Accueil

La Fondation SGH – institut de recherche Cybermonde – est une fondation suisse à but non lucratif.

Il s’agit d’un instrument indépendant d’analyse prospective pour contribuer à la création, valorisation, promotion et diffusion des connaissances nécessaires à la gouvernance et à la maîtrise stratégique des risques liés aux technosciences et à leurs impacts sur la société et le vivant.

Elle offre un cadre d’étude, d’analyse et de débats indépendants, consacrés aux évolutions technologiques et à leurs conséquences à court, moyen et long termes. Elle a pour objectif d’éclairer, de mettre en perspective et de stimuler des idées nouvelles relatives à la gouvernance des risques et à la sécurité.

Elle s’adresse prioritairement aux décideurs politiques et économiques, aux milieux académiques, aux leaders d’opinion ainsi qu’aux représentants de la société civile.

Ouvert sur le monde, elle privilégie l’analyse et la prévision sur les affaires socio-économique, politique et technique, à travers une approche transdisciplinaire au service du bien commun.

Associant universitaires et praticiens issus de différents champs disciplinaires, l’institut de recherche a pour mission de réaliser les études qui lui sont confiées, de contribuer au renforcement des liens entre les études académiques, la recherche stratégique, et la réalité des pratiques politiques, économiques et technologiques.

L’institut apporte son concours aux débats de société, soutient le rayonnement de la pensée stratégique suisse au plan régional, et international.

Missions et valeurs

Etudier les transformations induites par l’usage extensif de l’informatique, pour mieux les comprendre, les gérer et les orienter vers un développement durable, éthique et humaniste de la société.

Développer les réflexions, proposer des orientations stratégiques et apporter des réponses pragmatiques aux problèmes associé à l’imbrication des mondes numérique et physique, à la convergence de l’électronique et du biologique, aux besoins de sécurité et de confiance.

Les travaux de l’institut de recherche s’appuient sur des approches transdisciplinaires et holistiques ainsi que sur des équipes transculturelles et transgénérationnelles, dont les membres partagent des valeurs notamment fondées sur:
le bien commun, l’authenticité, l’intégrité, la connaissance, la vérifiabilité et l’empathie.

Villa Médicis du numérique

Véritable observatoire d’un monde informatisé & hyperconnecté, l’Institut de recherche rassemble des personnalités issues du monde scientifique, artistique, industriel, économique et politique à l’échelle nationale et internationale.

C’est un lieu de rencontre et de dialogue entre l’économie, l’académie, le politique, le monde artistique et le grand public conçu dans l’esprit d’une Villa Médicis du numérique et de la cybernétique.

Contributions

Les champs d’action de la Fondation s’inscrivent sur plusieurs axes :

  • Informer objectivement.
  • Elaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’actions publique, de l’économie et de la cohésion sociale.
  • Favoriser les échanges et la mise en relation au service des entités publiques et privées indépendamment de leurs missions respectives, de leur vision politique et enjeux économiques.
  • Réaliser des analyses prospectives et de recommandations en réponse aux questions soumises à la Fondation ou estimées être importantes par l’Institut de recherche.
  • Apporter de réponses constructives aux besoins liés à la maitrise des risques liés aux usages détournés, abusifs, criminels, terroristes, conflictuels des technologies.
  • Effectuer des synthèses objectives concernant des risques associés à la cybernétique et aux technologies émergentes et futures.
  • Préparer les générations présentes et futures aux mutations technologiques et sociétales.
  • Faire bénéficier les individus et les organisations publiques et privées des avancées scientifiques et technologiques.
  • Réaliser des actions d’accompagnement et de conduite des changements opérés aux niveaux technologique, économique, social et politique.
  • Construire des capacités humaines pour accompagner l’essor des technosciences pour un développement durable et inclusif de la société
  • Organiser des débats et restituer les résultats.

Membres fondateurs

 

Joseph Bechaalany

Fabrice Consenti

Solange Ghernaouti (présidente)

Adèle Hélie

Philippe Thévoz